Article

Comprendre et anticiper l’avenir de la profession ?

La Réponse

La crise sanitaire suivie du confinement ont fait beaucoup de dégâts à différents secteurs dont celui de la restauration. Si la majorité des restaurants, bars et brasseries ont pu rouvrir progressivement, les espaces extérieurs d'abord, intérieurs ensuite, la profession demeure très inquiète. Perte de chiffres d'affaires, chômage partiel, méfiance des consommateurs... les conséquences sont importantes pour notre secteur très porteur.

Nous l’avons constaté, depuis la réouverture, chacun s'organise comme il peut : réaménagement des espaces, port du masque pour les salariés, menu digitalisé, livraisons ou plats à emporter... La baisse de la capacité d'accueil et le chômage partiel des employés impactent fatalement l'activité. La restauration traverse un moment historique, tirons ensemble les conséquences de cet épisode pour réinventer le métier et digitaliser ce qui peut l'être sans perdre ce qui fait le charme de notre secteur : l'humain.

Comment la profession va-t-elle se transformer ?

En vérité, personne n'a la réponse. Pour beaucoup de restaurateurs, 2020 sera une année blanche. La nouvelle bataille à mener est de faire comprendre aux Français à quel point la restauration est un pilier de notre société. Nous avons plus que jamais besoin de lieux où l'on se rassemble et l’on partage. Dans les salles de restaurations, classiques, d’entreprises ou scolaires mais aussi dans les écoles de cuisine et d’hôtellerie, sensibilisons les consommateurs et professionnels sur notre besoin d’engagement et de dynamisme.

Une vie différente mais toujours attablée

Pendant le confinement et par peur de manquer, les Français ont stocké des produits alimentaires de première nécessité et ont appris ou réappris à cuisiner un repas, le temps de présence à la maison aidant. À propos de temps, ils en ont pris beaucoup plus pour déjeuner ou dîner, prendre l’apéritif, discuter et échanger pendant cette période unique. Même si les Français ont été privés de restaurants, ils ont pris plaisir à table. Un façon de vivre le quotidien qui se prolonge naturellement post-Covid. Si elle existait déjà avant cette crise, la prise de conscience que notre alimentation joue un rôle important sur notre santé et notre moral se développe à grande vitesse.

Un moyen de se diversifier

Depuis 20 ans, la France est devenue un laboratoire mondial d'innovations et de tendances culinaires. Nous sommes l’un des rares pays au monde à avoir su diversifier notre offre si vite et de manière si diversifiée et qualitative. Brunch, snacking, buffet, bistrot, cuisine du monde...le pays de la gastronomie sait se réinventer et l’a prouvé en pleine tempête : vente des paniers de légumes, kits de cuisine “do it yourself”, offres à emporter… La vie dans la secteur de la restauration peut connaître un nouveau souffle en encourageant les gens à consommer plus local, en allant manger au restaurant plus souvent pour soutenir l’économie du secteur, en prenant plaisir à cuisiner avec l’aide des chefs, en utilisant des livres de cuisine. Nous avons une nouvelle opportunité de prouver que nous sommes réactifs et compétitifs. Alors, allons-y !